AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 14:41

Cette journée était nulle, du début à la fin. Alexis me parle toujours comme si elle avait peur que je me déchaîne à tout moment, je ne supporte pas de la savoir si éloignée de moi, mais c'est ma faute alors je ferme ma gueule. Je ferme ma gueule et j'attends qu'elle pardonne au connard que je suis.

En milieu d'après midi, je suis parti pour mon enterrement de vie de jeune garçon avec un mauvais pressentiment. Je suis fatigué et à bout de nerfs, alors il ne faut pas grand chose pour que je vrille actuellement. Malheureusement, il est presque minuit et il est déjà trop tard, ça a vrillé.

— Ça va mec ?

Je suis dans la voiture d'un gars que je ne connais pas, en train de bouffer le sang qui me coule de l'arcade et du nez. Je crois que le fils de pute qui a tapé dedans en dernier me l'a pété. Je n'avais jamais eu aussi mal avant aujourd'hui et pourtant, ce n'était pas ma première bagarre.

Je lui fais un signe avec ma main, pour lui indiquer qu'on fait avec.

— L'hôpital n'est plus tres loin, on va aux urgences directement.

On a parlé pas mal dans la soirée lui et moi, mais je ne pensais pas qu'il serait aimable à ce point. Il a récupéré le sac avec mon matos et ma veste avant de me faire grimper dans sa caisse. Il n'y avait donc pas que des connards, ce soir.


@Alexis Rose
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 15:04

Je devais prendre des heures supplémentaires pour cette nuit mais ma chef de service vient de me les refuser. Mes collègues ralent parce qu’elles ne savent pas comment elles vont s’en sortir et je trouve ça déplacé car je n’aurais pas dû être là. Elles se reposent sur moi sans cesse et c’est parfois épuisant. Mais j’aurais vraiment aimer rester aujourd’hui, alors je traîne plus que je ne devrais.

Quand ma chef arrive à nouveau dans la salle de repos, je suis persuadée qu’elle va m’engueuler parce que je ne suis pas encore partie. Mais ce n’est pas le cas.

— Il y a quelqu’un pour toi aux urgences, tu es première sur sa fiche de personne à prévenir.

Je fronce les sourcils, en essayant de ne pas blêmir.

— Charlie Milton. On l’a fait passer en prio–

Je ne l’écoute plus, je m’en fiche. J’attrape mon sac et cette fois-ci, je quitte la salle de pause en courant. Il n’est pas supposé être aux urgences, il est à sa soirée.

— Charlie Milton ?

Je demande en arrive en bas.

— Box 3. Ils sont en train de lui remettre le nez en place.
— Quoi ? Mais qu’est-ce qu’il s’est passé ?
— Une bagarre, apparemment. Il a une fracture du nez, trois points de suture à l’arcade sourcilière, un hématome sur la mâchoire. Il s’est foulé le poignet et un a une légère fracture du pouce.

J’essaie de ne pas manquer de m’évanouir mais quand j’entends des insultes qui viennent du box 3, je me reprends tout de suite.

— Ok, garde ça alors.

Je laisse mon sac à l’accueil et je fonce directement le rejoindre. La vision que j’ai de lui plein de sang sur les vêtements me rappelle de nombreux mauvais souvenirs. Apparemment, les médecins ont terminé. Il est bandé de partout.

— Charlie ! Ça va ? Bon sang mais qu’est-ce qu’il s’est passé !?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 17:46

L'espace de trois secondes, je me demande ce qu'Alexis fait ici. Elle n'a pas pu être prévenue et arriver si vite, et je ne crois pas être défoncé. Alors j'essaie d'être rationnel et je me souviens qu'elle travaillait cette nuit. Au moins une partie de la nuit.

— En voyant ma gueule, là, tu dirais que ça va ?

Je grogne quand on touche à mon nez pour finir de me mettre je ne sais quoi dessus et finalement, le médecin indique qu'il a terminé et qu'il va chercher de quoi me prescrire des médicaments.

— Pardon Bébé, ces connards m'ont explosés et j'ai mal alors je suis un peu tendu.

Je reprends en tendant vers elle ma main qui n'a pas de bandages.

— T'es encore en service ? Tu finis à quelle heure ?

Je demande l'air de rien, comme si ça allait lui faire oublier où je suis et dans quel état.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 19:52

Il m’envoie presque chier et je m’en veux d’être venue sans lui demander son avis. Peut-être qu’il ne voulait pas que je vienne le chercher ? Il doit avoir honte de moi, surtout depuis que ma mère est venue ici et que tout le monde me regarde avec pitié.

Quand il s’excuse, les palpitations de mon cœur se calment un peu. Il tend une main vers moi et je la saisi avec douceur.

— J’ai fini là. J’ai fait beaucoup trop d’heures ce mois-ci, je dois rentrer. Je vais te–putain c’est quoi ce bandage de merde ? Qui a fait ça ?

C’est le silence dans la pièce. Je ne connais pas les infirmières des urgences, ce sont souvent des étudiantes à cette heure-ci, le médecin est déjà sorti et, le connaissant, il n’a certainement pas fait attention.

— Hey, j’vous parle.
— C’est moi. J’ai fait le bandage de cette manière pour qu’il garde la mobilité de sa main. C’est plus confortable.
— Confortable ? Est-ce que c’est le but d’une convalescence ? Non, j’crois pas. Il me semble que le but c’est guérir. Il faut immobiliser son pouce donc vous me trouvez une attelle. Poignet et pouce.

J’attrape le visage de Charlie pour jeter un oeil à ses points de suture. Le médecin les a fait lui même. Quand au pansement pour le nez, ça ira jusqu’à la maison. Je m’en occuperai.

Les infirmières sortent toutes les deux en chuchotant quelque chose comme « pour qui elle se prend cette pétasse » et je me contente de lever les yeux au ciel. Des copines, je ne m’en fais jamais beaucoup. Et encore moins au travail.

— On va rentrer en scooter. Mais j’ai trois questions pour toi avant : pourquoi tu t’es battu ? Qui a mis le premier coup ? Et est-ce que tu as été payé ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 22:25

Je rigole quand j'entends mon petit bout de femme s'exciter sur les filles qui m'ont fait les bandages. Je sais qu'elle n'est pas du genre à se taire, mais là, c'est limite si elle ne mord pas. Et je sais que c'est parce qu'elle n'accepte pas que ce qu'on m'ai fait ne soit que médiocre. Alors j'assiste à tout ça d'où je suis, sa main dans la mienne, en silence. Sauf quand j'entends ces pimbêches devenir irrespectueuses.

— Excusez moi les siamoises là, mais je crois que vous avez oublié où vous êtes. Le respect c'est pas seulement chez soi, ça existe aussi au travail. Et en regardant la personne dans les yeux, ça fait un peu moins lâche !

Elles sortent sans rien répondre, mais j'espère qu'elles vont avoir été piquées à vif. Bande de connasses, va.

— En scooter, t'es sûre ? Si je retombe là, je vais crever tu sais.

Je rigole, mais je vois dans son regard que ce n'est pas le moment.

— Ok, bon. Je me suis battu parce qu'un des futurs témoins a commencé à faire chier une des filles du club de striptease. Il a voulu que je le prenne en photo avec elle, très bien. Mais il était défoncé et il a oublié qu'un club de strip c'était pas une maison close. J'ai un peu haussé le ton, puis j'ai fini par lui dire que c'était un fils de pute et que la fille n'était pas comme sa mère. Il a pas aimé, je crois. Alors il a mis le premier coup, j'ai enchaîné et puis ils sont tous arrivés pour le défendre.

J'espère que ces gros cons vont s'en mordre les doigts demain, une fois qu'ils auront decuvé et qu'ils se rendront compte de leurs actes.

— Pour l'instant non, j'ai pas été payé. Mais c'est le frère de la future mariée qui m'a amené ici et il m'a laissé son numéro. Alors ça devrait être réglée rapidement, je pense.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 22:45

Charlie prend ma défense et je trouve ça vraiment adorable. Les filles ne pipent pas mot.

— Hey mais je conduis bien ! Je vais faire super attention. Puis de toute façon t’as pas le choix.

Mais comme je vois qu’il tourne encore autour du pot, je lâche un soupir qui le force à cracher le morceau. J’affiche un petit sourire fier.

— T’es vraiment un amour. T’as pas idée à quel point je suis fière d’être ta petite amie.

Parce que c’est pas tous les mecs qui prennent la défense de strip-teaseuse.

— Alors ce que je vais faire c’est que je vais te déposer à la maison et aller chercher ton argent. Parce que ce serait pas la première fois que tu es trop gentil et qu’on te paie pas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 22:55

Je souris, attendri quand elle me dit qu'elle est fière de moi. Je ne pensais même pas le lui raconter, donc c'était loin d'être le but, mais ça me touche qu'elle voit de nouveau quelqu'un de correct en moi.

— Pardon ?

Mon nez et mon arcade sont peut-être en piteux état, mais mon regard doit vouloir dire tout.

— Je viens de me faire péter la gueule par des gars dont un aurait peut-être terminé par violer un meuf dans un coin tellement il est stone, et toi tu veux aller là-bas ? Mais ça va pas ou quoi ? T'y vas pas ! Même pas dans tes rêves tu t'approches de ces types là !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 23:05

— Mais tu crois que les mecs bourrés me font peur ?

De toute façon, je ne lui laisserai pas le choix. Ils avaient déjà dû préparer une enveloppe pour lui. L’une des infirmières revient avec l’attelle et coupe la parole à Charlie.

— Merci.

Elle patiente comme une imbécile là.

— Tu peux partir, je vais m’en sortir.

Elle me jette un regard noir avant de partir.

— Allez, donne ta main, ce sera mieux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 23:14

Je m'apprête à lui répondre, mais une des poufs de tout à l'heure revient avec l'attelle qu'Alexis a demandé. Elle lui reparle de la même façon et l'infirmière ressort en lui lançant un regard noir. Ça doit être génial de bosser ici, putain...

— Ce sera encore mieux quand on sera chez nous et qu'on sortira plus. Je rigole pas Bébé, j'ai pas envie de te savoir avec ces connards. C'est absolument pas sécurisant...

Je ne veux pas la savoir en danger. Pas elle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 23:24

Je défais avec douceur son bandage ; il est complètement violet et ça me retourne les tripes. J’en vois tous les jours et des bien pires, mais c’est mon amoureux qui est là alors c’est différent.

— Je suis désolée pour cette semaine.

Je murmure, tout en restant concentrée sur ce que je fais. Il peut me dire autant de fois qu’il ne veut pas que j’y aille, il sait très bien que j’irais. Alors autant parler de choses plus importantes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Lun 25 Juin - 23:35

Elle ne me réponds pas et je sais pertinemment ce que ça veux dire. Elle ne se rends pas compte du danger et j'essaie de trouver le moyen de la dissuader. Je pourrais peut-être simuler un truc une fois à la maison. Ça marchera certainement.

— Désolée de quoi ? T'être la petite amie d'un bouffon ?

Je souris, tendremenr, avant de grimacer quand elle touche un endroit où ça fait vraiment mal.

— T'as eu raison d'agir ainsi. Je sais pas quelle réaction j'aurais si tu faisais volontairement quelque chose que... Que tu sais qui ne va pas me plaire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 8:15

Il bouge un peu et je le vois grimacer.

— Doucement.. T’es pas un bouffon, Charlie. Ça n’a rien à voir avec le fait de faire des choses que l’autre ne veut pas... tu le fais tout le temps et moi aussi. C’est pas ça.

Je termine d’accrocher son attelle et je repose doucement sa main sur son ventre.

— J’ai peur que tu trouves la vie avec moi nulle, c’est tout. J’ai peur qu’un jour tu réalises que c’est pas parce qu’on se connaît depuis toujours qu’on est obligés de rester ensemble et je cherche des signes tout le temps. Comme.. pourquoi il veut pas qu’on emménage dans plus grand, comme pourquoi il va souvent chez sa grand-mère sans moi en ce moment ou pourquoi il ne me demande pas en mariage, pourquoi il ne me parle pas de bébé, de voyage. Et ça... ça c’était un signe, tu comprends. Tu te serais pas moqué de moi à ce point, si ?

Mais j’ai déjà la réponse et quand je vois qu’il s’apprête à répondre, je le fais taire avec un baiser.

— Je sais que t’avais juste l’intention de rire, c’est pas grave. C’était pas contre moi, je l’assimile doucement. J’me bats pour pas tout déformer dans mon esprit, c’est constant. Des signes j’en vois partout mais j’ai appris à distinguer les fausses alertes et ce ne sont que des fausses alertes, je crois. Seulement il y a des sujets avec lesquels tu ne peux pas rire et je ne pensais pas que tu l’oublierais. Ça me déstabilise parce que je t’aime comme une dingue mais je sais plus si t’as envie de supporter tout ça. Il y a des tonnes de filles plus jolie et moins compliquées partout. Rien que cette pétasse d’infirmière qui t’as certainement draguer avant que j’arrive. J’veux dire... t’as lutté plus de deux ans avant de me voir nue, avant d’avoir droit de me faire l’amour sans que j’ai un t-shirt et qu’on soit pas dans le noir complet alors que je suis sûre que dès ce soir, elle se fout à poil sur les projecteurs de ton studio.

Je vois qu’il n’y comprend rien alors je grimace.

— Ce que je veux dire c’est que tu peux pas mélanger les vrais signaux et les faux signaux parce que sinon, je vais arrêter de faire le tri. Et si je fais plus le tri, alors même quand tu me diras que tu m’aimes j’y croirais plus. Et j’ai pas envie que ça recommence. J’y arriverais pas si j’peux plus avoir confiance en toi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 9:22

— J'ai envie de t'embrasser tellement fort que tu ne puisses pas douter d'un mauvais signal ce soir... Mais je risque de me défoncer le nez si je le fais, alors t'attendras que les cachets fassent effets, sinon je vais chialer.

Je rigole doucement, mais lorsque je lie mes doigts aux siens, tout l'amour et la tendresse que j'ai pour elle est perceptible.

— C'était un pari stupide avec Logan. Un de plus... Et l'idée que je gagne ce défi là le faisait tellement chier que j'ai pas réfléchi une seule seconde à ce que ça allait nous coûter. À nous, et surtout à toi.

Je grimace, partagé entre la douleur morale et physique.

— Si je t'ai laissé plus de deux ans avant de te laisser te découvrir entièrement devant moi, c'est justement parce qu'il n'y a qu'avec toi que je ne trouve pas la vie nulle. Moi aussi j'ai eu une période dont je suis pas super fier, ou chaque semaine je sautais une nouvelle meuf pour mieux ne jamais la rappeler. Et t'as peut-être jamais fait le lien, mais à l'instant même où ça a été toi, la fille avec qui j'étais, il n'y en a plus jamais eu d'autre. Je suis amoureux de toi depuis qu'on a quinze ans Lexie, je m'en fous de cette salope qui en effet m'a fait du rentre dedans et a limite commencé à avoir chaud dans cet endroit.

— C'est toi mon Trésor et j'espère que jamais tu n'auras à arrêter de faire le tri dans les signaux. Je t'aiderai à les classer si tu veux, même. Tu ne seras plus jamais toute seule mon Bébé. Je te l'ai promis il y a sept ans et c'est toujours le cas aujourd'hui. Je ne t'aime pas moins qu'à cet instant là, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 9:42

Il m’avoue que c’était un pari avec Logan et que je n’étais même pas visé directement et je crois que ça m’ôte un poids du cœur. Tout le reste n’a presque plus d’importance à côté de ça ; il n’a pas souhaité me faire véritablement mal, il n’y a meme pas pensé. J’ai presque envie de pleurer mais je ne le ferai pas ici.

— Quand j’ai compris que t’étais ici, je me suis rappelée à quel point je t’aime et à quel point j’ai pas envie qu’on soit séparés. De n’importe quelle manière que ce soit. J’ai pas envie qu’on cohabite ou qu’on devienne des étrangers.

Parce que ce serait ma plus grande peur : il n’y a qu’avec lui que je peux être moi-même.

— Merci de m’avoir écouter et de me dire tout ça. Ça me fait du bien. J’aurais bien fait l’amour ici, mais je risque de perdre mon boulot... Alors maintenant redresse-toi. On va y aller.

Je dis avec un large sourire.

— Ça va ? T’as pas trop mal en étant debout ?

Parfois, c’est plus douloureux à cause de la gravité.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 11:41

— On va pas devenir des étrangers Lexie. C'est impossible que nous on devienne des étrangers. J'ai grandis avec toi, je me suis forgé avec toi et maintenant je m'épanouis avec toi. Si demain t'es plus là, je suis perdu... Je sais pas comment vivre sans toi. Et je n'ai certainement pas envie de l'apprendre.

Je réponds à son sourire par un petit rire.

— Alors comme ça, ça fait genre de me chauffer pour après dire que ça peut rien faire ? T'as de la chance que je t'aime.

Je dépose juste un baiser sur son front, là où mon nez est à l'abri qu'un quelconque choc, avant de la lâcher entièrement.

—Non ça va encore. Faut juste pas que je baisse la tête putain, j'ai l'impression que mon nez va tomber sinon !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 11:51

Il me ferait presque rougir, cet imbécile. Mais ça me fait vraiment du bien d’entendre tout ça. Je crois que ça faisait une éternité et que j’en avais vraiment besoin.

— Je vais conduire doucement, t’as ma parole. Va m’attendre dans le hall, je m’occupe des papiers et je sors. Je dois juste changer mes chaussures.

Il ne discute pas et je me dépêche pour ne pas trop le faire attendre. En moins de quinze minutes, on est sur le parking et je sors un second casque de mon top case. J’en ai toujours un pour les passagers clandestins. Bon là, c’est mon copain mais autrement, si quelqu’un fait du stop ou autre, il est protégé aussi.

— Voilà.

Je lui attache doucement et je m’installe avant qu’il en fasse de même.

— Je vais pas rouler vite, c’est promis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 12:06

Je me retrouve avec son second casque et sans déconner, je ne sais vraiment pas si on va pas mourir avant d'arriver à la maison. Son scooter j'ai pas foi en lui, mais alors en la conduite d'Alexis c'est encore pire. C'est une dingue !

— Tant que tu nous fous pas au sol, j'accepte.

Je rigole, avant de passer un bras autour de sa taille et de m'accrocher derrière avec ma main valide. J'ai l'impression de la protéger ainsi, alors que trop pas. Mais bon.

— Allez y chauffeur. Si la course n'est pas trop mauvaise, je vous mettrais peut-être cinq étoiles parce que vous êtes charmante !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 12:20

— J’espère que j’aurais un peu plus que cinq étoiles.

Je dis en riant. Mais dès que je démarre, je me concentre vraiment parce que je n’ai pas du tout envie de lui faire mal. Je conduis prudemment et à cette heure-ci, il n’y a personne à prendre en chasse ou insulter parce qu’ils conduisent comme des branquignoles.

On arrive rapidement à l’appartement et j’accroche mon scooter exactement comme d’habitude.

— Voilà, vous êtes arrivés cher ami.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 12:30

Bien obligé d'avouer qu'elle a fait des efforts sur la conduite et ma sécurité, je fais une révérence avant de me souvenir que pencher la tête me fait mal.

— Merci bien gente dame. Les cinq étoiles sont justifiées, mais pas plus, non. Je n'ai pas vu de cadavre sur la route, ni vos seins. Pas assez de divertissement pour mériter l'étoile bonus !

Je lui souris avant de lui ouvrir la porte de l'immeuble. Une maison ce serait vraiment bien pour nous, non ? Elle veux partir d'ici, j'ai bien compris, et une maison pourrait nous être utile à tous les terrains. Et elle serait à nous. Marre de payer un loyer de merde.

— Je sais pas ce qu'ils m'ont donnés, mais j'ai toujours aussi mal au nez. C'est normal ?

Je demande en refermant la porte derrière nous.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 13:02

— Bien sûr que c’est normal, t’as le nez pété. Et là tu penses avoir extrêmement mal... mais t’as les cachets. Alors imagine sans.

Je grimace et on monte les escaliers jusqu’à notre appartement.

— Au moins, t’as mal nulle part ailleurs comme ça...

J’ouvre la porte et je le laisse entrer en premier.

— Va t’allonger, je vais t’aider à te déshabiller.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 13:41

—Tu déconnes ? Genre demain en me levant j'aurais encore plus mal ?

Je demande en haussant les sourcils, avant de me rappeller que là aussi, j'ai mal. Putain de connards de merde.

Une fois dans notre appartement, je me laisse complètement allé à ce qu'elle me dit et je n'attends pas deux secondes pour gagner notre chambre.

— C'est vrai que je me sens vachement mieux quand je suis assis.

Je lance quand elle entre dans la pièce à son tour.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 14:35

— Oui et tu seras encore mieux allongé.

Je l’aide à se déshabiller et à s’allonger en prenant soin de rajouter un coussin dans son dos.

— Je dois prendre quelques jours alors je vais les poser là, d’accord ? Je m’occupe de toi. J’ai pris quelques trucs à l’hôpital pour la douleur. T’auras moins mal d’ici quelques jours.

Je dépose un baiser sur son front et j’allume la télévision.

— Je vais récupérer ton argent et je reviens.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 15:54

— Alexis non ! Putain non, tu vas pas là bas !

J'essaie de sortir du lit rapidement et de lui courir après, mais comme je manque de me dégueuler dessus parce que je me suis mis debout trop vite, elle a un temps d'avance non négligeable.

— Lexie si tu franchis la porte je te jure je fais la gueule pendant très, très longtemps !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 16:57

J’enfile une veste sans prendre la peine de me changer.

— Bien sûr que non; tu me feras pas la gueule. Et tu sais pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mar 26 Juin - 17:02

J'arrive enfin dans le hall et je la regarde, dépité.

— Et pourquoi? J'ai hâte de savoir là.
Revenir en haut Aller en bas










MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie

Revenir en haut Aller en bas
You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Sujets similaires
-
» Préval Acte II; par Jean Erich René !
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Pour l'histoire
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: East Falls :: Clinique-
Sauter vers: