AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mer 27 Juin - 14:08

— Personne n'est jamais trop fatigué pour ca.

Je me mords la lèvre alors qu'elle a déjà commencé ce qu'elle considère comme un câlin. Et moi aussi, il faut bien avouer.

— Par contre...

J'enchaîne à voix basse pour qu'elle soit obligée de se rapprocher de moi.

— J'aime encore plus atteindre l'orgasme en même temps que toi, alors je vais avoir besoin de ta contribution pour celui-ci.

Mes yeux la dévorent et la main que je peux gérer sans me faire mal caresse son corps avec une passion et une envie déjà non feinte.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mer 27 Juin - 14:36

Je lui adresse un sourire malicieux avant de grimper à califourchon sur lui. Il est beau, même avec son visage abîmé.

— J’aime bien ce genre de réconciliations.

Parce qu’autant le dire, c’est aussi à ça que ça sert les disputes ; à mieux se retrouver ensuite.

C’est marrant d’entendre les gens se lever alors que nous, on vient de faire l’amour et qu’on va se coucher. Je suis blottis contre Charlie, comme un bébé, et toujours vêtue de son t-shirt.

— Tu crois que les voisins nous entendent faire l’amour parfois ? J’veux dire, on les entend bien s’embrouiller ou aller pisser.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mer 27 Juin - 14:42

J'avais jamais vraiment réfléchi à la chose, mais maintenant qu'elle le dit, je crois que c'est évident. Je rigole à sa question, la serrant contre moi et appréciant notre vie comme jamais.

— C'est inévitable je crois !

Je l'embrasse comme je peux.

— Mais si personne ne nous a rien dit, c'est sûrement qu'ils sont aussi un peu jaloux de la fréquence et de bruit !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mer 27 Juin - 14:54

J’éclate de rire.

— Ou alors c’est pour ça qu’ils nous font toujours des grands sourires un peu gênés de temps en temps !

Mes yeux commencent à se fermer tout seul et pour la première fois de la semaine, je me sens enfin sereine et apaisée.

— Ça va ? T’as mal ?

Je demande avec une voix endormie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mer 27 Juin - 23:26

J'eclate de rire en songeant à cette possibilité là, aussi.

— Tu sais quoi ? Le mieux ce sera de leur demander directement !

Alexis s'endort et sa voix toute douce me berce.

— J'ai mal, mais moins que tout à l'heure. Ça agit je crois.

Mes lèvres trouvent le haut de sa tête comme je peux et je la blottis contre moi.

— Pardon d'avance, je dois respirer par la bouche alors je vais surement ronfler.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mer 27 Juin - 23:32

— C’est pas grave, Chéri. Tu ronfles aussi quand t’es bourré, quand t’es malade et très souvent quand tu dors sur le dos.

Je marmonne.

— Mais c’est pas fort. Ça me rassure. J’aime bien.

Je fais un bisou sur son torse et je m’endors dans les secondes qui suivent.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Mer 27 Juin - 23:43

Je marmonne dans ma barbe que c'est faux et que je ne ronfler pas aussi souvent qu'elle le dit, mais Lexie n'est déjà plus vraiment là. Je me laisse aller contre elle et je laisse enfin les cachets et la fatigue faire effet.

— Bonne nuit mon Bébé...
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Jeu 28 Juin - 8:58

Je suis la première à ouvrir les yeux alors je traîne un peu contre lui avant de me décider à me lever. L’hématome s’est étendu pendant la nuit alors je n’ai pas hâte qu’il ouvre les yeux parce qu’il va souffrir aujourd’hui.

Je me presse dans la cuisine pour lui préparer un super petit déjeuner avec ce que je trouve. Tartine et céréales. Le frigo est vide, j’irai faire des courses tout à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Jeu 28 Juin - 9:05

C'est la douleur qui me réveille et des que j'ouvre les yeux, j'ai l'impression d'être passé sous un 33 tonnes tellement j'ai mal. Putain, à quel moment de ma vie j'avais envisagé qu'être photographe m'apporterait ce genre d'ennuis ?

Je ne tourne même pas la tête, je me contente de chercher Alexis avec ma main et c'est en ne sentant personne que je me décale et vois qu'elle n'est pas ici.

— Lexiiiiiiie ?

Je geins depuis le lit, en espérant qu'elle soit à la maison.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Jeu 28 Juin - 10:23

Quand il m’appelle, j’abandonne tout ce que je suis en train de faire pour le rejoindre immédiatement dans la chambre. J’ai entendu à sa voix qu’il n’est pas au top de sa forme.

— Hey.. je suis là.

Je pose ma main sur son front pour lui indiquer de rester allongé, surtout.

— Je vais aller chercher tes médicaments, ok ? Ne bouge pas, je m’occupe de toi.

Je ne m’attendais pas à ce qu’il se réveille aussi tôt alors je cours un peu partout. Je lui prépare son médicament, ses poches de froid et je reviens vite pour l’aide à tout prendre.

— Ça fera effet dans vingt minutes. En attendant, on va mettre ça sur le haut de ton visage pour l’engourdir, d’accord ?

Je dis en plaçant correctement la poche de glace.

— Je vais chercher ton petit déjeuner pour tout à l’heure et je reviens pour te faire des câlins et plus bouger.

Je pars chercher le plateau. Je prends pour lui, pour moi, je me presse et je retourne à son chevet. Je pose tout au bout du lit et je l’escalade pour pouvoir me glisser derrière lui et l’installer entre mes jambes.

— Ça va, t’es bien installé ?

Avec sa tête calée contre mes seins, je n’en doute pas, mais je préfère demander. Quand il valide, je commence à doucement masser son crâne. À un moment donné dans ma vie, j’ai voulu être coiffeuse ; ça fait partie des trucs que j’ai retenu et j’aime bien lui en faire. En fait, dès qu’il s’agit de m’occuper de lui, de n’importe quelle manière que ce soit, j’adore. C’est mon truc préféré au monde. J’aime m’occuper des gens et me rendre utile, mais j’adore par dessus tout m’occuper de Charlie. Bon... il m’a interdit de lui faire à manger autre chose que des sandwiches, après que je me sois brûlé à plusieurs reprises pour des repas franchement médiocre, mais j’aime bien faire ça pour lui avant de partir travailler. Il y a toujours un sandwich au frigo quand je sais qu’il risque de manger ici. J’adore le masser et je regarde plein de vidéo pour savoir le faire correctement ; j’ai même cassé les couilles à Logan pendant une semaine pour qu’il m’apprenne plein de trucs, on s’était marrés. Bon, les massages érotique, il m’a dit que pour les garçons, c’est pas franchement difficile, alors j’ai regardé des vidéos pour ça aussi. J’adore lire des livres à Charlie qu’Adam nous a conseillé pendant qu’il travaille sur son ordi parce que ça ne lui fait pas perdre de temps et ça me permet d’être avec lui et de partager ça avec lui. J’aime aussi lui couper les cheveux et maintenant je suis une vraie pro. J’aime lui mettre de la crème. J’aime le foot pour lui, surtout pendant les coupes du monde ou les coupes d’europe et j’adore l’accompagner voir des matchs au pub. J’adore prendre soin de lui quand il est malade et même s’il en rajoute, je peux pas m’empêcher de marcher parce que j’aime bien. Je vais toujours sonner chez la voisine du dessous pour qu’elle nous fasse sa superbe soupe et en échange, je l’aide à faire ses courses. Et bien sûr.. j’adore aussi m’occuper de lui sexuellement parlant. C’est peut-être même mon truc préféré et je crois qu’il n’y a pas un truc qu’on n’a pas essayé. Lui, il n’ose jamais proposer parce que je sais qu’il a peur de passer pour un forceur et la position du mec dans un couple au lit, c’est compliqué avec la société actuelle alors c’est moi qui propose. Même s’il l’a sous-entendu et qu’il n’ose pas, je propose. J’entends beaucoup de mes collègues dire qu’elles refusent de faire des fellations à leur mec, j’ai jamais compris pourquoi alors un jour j’ai demandé. L’équipe de nuit parle toujours de cul comme si c’était des experts, les mecs défendent leur point de vue, les filles aussi, alors je me suis demandée si c’était parce qu’il y avait autre chose de mieux que je ne connaissais pas et j’ai voulu savoir. Ils m’ont regardé genre « oulà mais t’es trop prude toi, t’es sûre ? » et j’ai insisté pour savoir. Moi, je parle jamais de ce genre de trucs avec eux car j’ai l’impression d’être à côté de la plaque. C’est un mec qui a répondu qu’elles étaient juste trop coincées alors qu’une de mes collègues a rétorqué que le temps où les femmes se mettaient à genoux pour leur mec était terminé. C’était pas vraiment une réponse alors j’ai insisté, j’ai demandé ce qu’elles faisaient à la place et elles ont dit rien et que s’ils veulent ils n’avaient « qu’à se palucher devant un porno » ; j’avais fait une tête vraiment interloquée avant de dire que c’était débile et que je comprenais pourquoi leur mec allait voir ailleurs. Moi j’ai dit que le seul porno que mon mec regarde c’est celui qu’on lance ensemble et que s’il faut que je me mette à genoux pour l’entendre gémir, je n’avais aucun problème avec ça, au contraire, et que parfois j’attendais même rien en retour que c’était juste pour lui faire plaisir. Tout le monde m’avait regardé sans dire un mot. Depuis, les filles ont un peu de mal à être amie avec moi et tous les mecs de l’hôpital sont vachement sympa. J’ai pas plus compris cette histoire de féminisme inutile et j’ai rien changé chez nous, au contraire. J’ai pas envie qu’on s’ennuie dans notre couple et si pour ça faut qu’on fasse l’amour dans une cabine d’essayage d’un grand magasin, j’ai absolument pas peur de le faire.

— Tu veux que je mette la télé ? Je vais aller demander à Mme Suzie si elle veut bien nous préparer une bonne soupe pour ce soir. Eh tu sais... si on déménage.. tu crois qu’on pourrait trouvé plus grand mais dans cet immeuble ? J’aime trop nos voisins. Je me sens bien ici. Peut-être qu’on pourrait en acheter un quand il se libère et garder celui-là en tant que bureau et studio ? Tu dis toujours qu’il a vraiment une super lumière.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Jeu 28 Juin - 13:14

Je me laisse aller contre Lexie et le simple fait d'être auprès d'elle me suffit à m'apaiser. Ok, peut-être que la poche de froid que j'ai sur le visage aussi, mais quand même. La façon qu'elle a de prendre soin de moi est quelque chose de tellement doux et altruiste, que ça me touche. Mes parents n'étaient pas vraiment ce genre de personnes, et ma grand mère était déjà assez âgée quand elle m'a recueilli. Elle ferait tout ce que je pourrais demander, mais elle reste une dame âgée et je n'insiste jamais pour qu'elle fasse quelque chose qu'elle ne peut pas faire.

— Pour l'instant je veux juste que tu restes avec moi.

Je réponds avec une petite moue.

— Plus tard, par contre, je ne serais pas contre l'idée d'une merveille soupe.

Mme Suzie est une perle et c'est vrai que je serai triste de ne plus voir certains de nos voisins, qu'on a déjà des années. Ça me fait repenser les choses sous un autre angle, moi qui après qu'elle m'en ai parlé, m'était dit que nous trouver une maison pourrait être un beau cadeau. En même temps... Peut-être qu'Alexis comprendrait de cette façon que je n'ai plus aussi peur qu'avant à l'idée de fonder une famille. Même si parfois, je ne peux pas m'empêcher de me dire que ça pourrait l'effrayer de grossir autant, même pour une grossesse. Je crois que c'est mon plus gros frein, en réalité. Je ne veux pas qu'un bonheur vienne entacher l'image qu'elle arrive à avoir d'elle.

— C'est à réfléchir c'est vrai. Qui nous ferait à manger si on partait d'ici ? On a déjà fais l'amour dans tous les coins de cet appartement là, un autre ça pourrait être une bonne découverte !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Jeu 28 Juin - 13:37

— Alors je vais lui envoyer un texto pour lui dire. Comme ça elle ne va pas courir partout.

Il n’est pas contre l’idée de rester ici alors je crois que ça me rassure.

— Les gens du quatrième ont un duplex avec deux chambres. C’est grand chez eux. J’ai déjà été garder leur gosse une heure ou deux. Je sais qu’ils veulent un troisième enfants alors... ils ne pourront plus rester ici. Si on leur dit qu’on est intéressés, peut-être qu’on pourra traiter directement avec eux et éviter des frais d’agence ? Non ? Ils ont une grande terrasse. Et une baignoire dans la chambre parentale. La classe, non ? T’avais déjà pensé à autre chose, pas vrai ? Quand je t’ai dit qu’on pourrait avoir plus grand. T’avais imaginé autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Jeu 28 Juin - 15:32

Je l'écoute me parler de ce fameux duplex et j'avoue sans aucun mal que ça semble bien plus correct. Il y a même la baignoire dont elle rêve tant ces derniers temps.

— J'avais peut-être un peu potassé là dessus, c'est vrai. Je m'étais dis qu'une maison ça pourrait être sympa. Avoir un jardin, pouvoir avoir un animal, se servir du sous sol comme labo photo etc. J'avais aussi pensé que le quartier où se sont installés Logan et Adam est sympa et qu'on pourrait regarder par là-bas, histoire que nos voisins soient pas tous des relous.

Je rigole, parce que Logan est un peu chiant, mais bon, je l'aime quand même.

— Mais c'était pas concret, pas autant réfléchi que tout ce que tu viens de me dire là !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Jeu 28 Juin - 23:37

Je l’écoute et je ne sais pas si ce rêve-là me fait envie. C’est vrai que ça a l’air bien et j’aimerais vraiment dire oui à tout, surtout pour le labo.

— Ça me fait peur une maison, chéri. N’importe qui peut entrer, venir chercher ce qu’il veut, quand il veut. Casser les portes, les vitres. Tuer notre chien.

Inconsciemment, j’arrête de le masser. Ça m’effraie. Ma mère a toujours vécu dans une maison et je ne m’y suis jamais senti en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 0:00

Quand elle arrête de me masser le crâne, je ne mets pas bien longtemps à comprendre qu'elle est non seulement sérieuse, mais surtout qu'elle est déjà en train de se faire peur face à l'idée.

— Bébé ?

Elle me regarde à peine, alors je tends la main au dessus de ma tête pour attraper une des siennes et lier nos doigts.

— J'ai pas acheté de maison sans t'en parler, d'accord ? C'était une idée, venue dans le vent, et si tu n'es pas rassurée, on oublie l'idée aussi vite qu'elle a été enoncée. J'ai envie qu'on soit bien, tous les deux. Alors aucun de nous ne panique et on va réfléchir à tout ça tous les deux, en en parlant plutôt qu'en y penser sent chacun de notre côté. T'en dis quoi ?

Je demande avec un petit sourire.

— On est d'accord sur le fait de trouver plus grand ? On se lance ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 0:31

Il me ramène à moi avec un simple contact et ça me rassure immédiatement.

— Oui, plus grand c’est bien. On va en parler tous les deux et trouver quelque chose qui nous convient.

Je dépose un baiser au sommet de son crane avant de reprendre mon massage. Je sais pas comment Adam fait pour vivre dans une maison.

— Tu voudrais avoir un animal, toi ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 0:50

— Franchement ? Je sais pas. Je ne suis pas sûr d'être assez... Disponible pour ça. Je disais ça comme ça, parce que l'idée est venue aussi follement que la maison.

J'adore jouer avec Poisson quand on va chez Adam et Logan, mais en avoir un à nous...

— J'aime beaucoup les animaux, mais en avoir ca demande quand même quelques sacrifices. Tu peux pas voyager si t'as personne pour le garder. Si c'est un chien, faut que tu rentres assez souvent chez toi pour le sortir et Dieu sait que quand on bosse tous les deux, on peut passer longtemps sans mettre un pied à la maison... Prendre un animal pour mal m'en occuper, je ne veux pas. T'en voudrais un toi ?

Je demande malgré tout, parce que je sais qu'elle ne va pas se contenter de dire non juste à cause de ma réponse.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 0:55

— Non, moi je pense comme toi. C’est beaucoup de contraintes mais surtout... imagine il meurt ? Comment on survit à ça ? Je meurs en premier dans notre couple preums à l’avoir dit !!

Je dis en riant un peu.

— Non.. plus sérieusement.. j’aime bien chez les autres.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 1:01

— Que dalle ! Romeo et Juliette ! Tu meurs, je meurs aussi,fin de l'histoire ! Tombé de rideau.

On en rigole, mais c'est quoi la vérité de la chose ? Est-ce que je serai vraiment capable de surmonter sa perte ou elle la mienne ? Je n'en suis même pas certain. Et ce n'est peut-être pas sain, mais je m'en fous.

— Oui voilà ! C'est mignon, ça fait des câlins ! Mais quand t'as juste à jouer avec eux, sans avoir à ramasser leur merde derrière, c'est bien aussi !
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 1:05

— Bon... apparemment on n’est pas encore prêt pour avoir des enfants non plus.

Je dis en riant. C’est même un sujet qu’on n’a jamais abordé sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 1:16

Je sais que je voudrais fonder une famille et j'ai aucun doute quant à la personne que je veux à mes côtés pour cela, mais on n'a même pas vingt cinq ans tous les deux, alors... Peut-être qu'on est encore un peu jeune pour y avoir pensé.

— Ça ne me fait plus aussi peur qu'avant...

J'avoue malgré tout à Alexis. Ma mère est morte à ma naissance et mon père me le reproche encore actuellement. J'ai longtemps été terrorisé à l'idée de devoir un jour non seulement devenir père sans avoir eu le bon exemple, mais aussi effrayé à l'idée de probablement mettre Lexie en danger.

— Je dis pas que demain, voilà, mais l'idée ne m'effraie plus comme elle a pu le faire. Je grandis, je crois.

J'ajoute en riant bêtement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 1:30

— Je vais être obèse et tu vas plus m’aimer.

C’est tout ce qui sort. J’aimerais un petit garçon qui ressemble à Charlie, mais faut que je tombe enceinte. Neuf mois. Alors je sais pas trop.

— Imagine que je sache pas m’en occuper, comme ma mère ? Imagine que je le fais tomber ? En plus, je veux pas de fille. Les filles sont pas du tout en sécurité dans notre société. Imagine si on a une fille et qu’elle se drogue ? Et qu’elle est déprimée et qu’elle a des troubles alimentaires ? Imagine si un garçon l’agresse sexuellement ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 2:10

Tout est en train de se mélanger dans son esprit à la vitesse de l'éclair et là, je ne rigole plus du tout. C'est à moi d'être là et de lui faire comprendre que je le serai toujours. Même si ma peur de ses angoisses quant à une grossesse s'avère réelle.

— Regarde moi...

Je me relève doucement pour m'assoir face à elle et ma main retrouve la sienne aussitôt.

— Je t'aimerais toute ma vie Lexie et tu sais pourquoi ?

Elle hoche la tête vivement. Mon petit bébé...

— Parce que tu as fais de moi quelqu'un de meilleur. Tu m'aides en permanence à être la personne que je voudrais être, alors tu sauras forcément prendre soin de notre enfant le jour où on décidera d'en avoir un. Tu n'es pas ta mère Bébé, tu es à mille lieux de la personne qu'elle est. Et je t'aime aussi pour ça, parce que tu es toi et que j'aime tout ce que j'ai toujours vu de toi. J'aime tes yeux tout pétillants, j'aime tes massages, j'aime ta voix quand tu me lis des livres, j'aime tes sandwiches, j'aime ta folie, ton exubérance, j'aime le sexe avec toi, la vie avec toi, l'amour avec toi.

Je lui souris et malgré ma gueule de déterré, j'espère qu'elle peut voir dans mes yeux tout l'amour que je ressens pour elle.

— J'aime ton corps, je l'aime pour deux. Et je l'aimerais pour trois le jour où un mini nous grandira dedans. Et tu apprendras à l'aimer aussi, parce que ça voudra dire qu'on a fait la chose la plus folle de toute notre vie : s'unir pour créer une terreur qui sera aussi barge que sa maman et son papa.

J'espère la rassurer, de tout mon cœur j'espère qu'elle accepte au moins un minimum que je sois fou d'elle et que rien ne changera jamais cela.

— Et si jamais ça devait être une fille, je l'attacherai avec une laisse et j'irais partout avec elle ! J'espère juste qu'elle te ressemblera, que j'ai les deux plus belles du monde à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 403
AGE : Elle a vingt-quatre
EMPLOI : Infirmière & modèle photo à ses heures perdues.
ORIENTATION SEXUELLE : Elle est hétérosexuelle.




MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 8:30

Tout ce qu’il me dit me rassure ; il sait toujours comment s’y prendre pour me rassurer, de toute façon. Il a toujours les mots pour apaiser mes angoisses et les rendre moins effrayantes. Sans lui, je crois que je serais complètement paumée et je n’ai aucune peur de l’admettre. Je tiens debout grace à Charlie. C’est tout. Et je suis vraiment très heureuse comme ça.

— Merci chéri.

Je n’hésite pas à aller me blottir contre lui pour qu’il termine de me rassurer avec un câlin.

— Mais je veux quand même un garçon.

Je dis en pouffant de rire, un peu plus sur le ton de la rigolade que tout à l’heure.

— Je t’aime vraiment, vraiment très fort.

J’embrasse ses lèvres, doucement, et je l’invite à se réinstaller.

— Tu as faim ? J’ai préparé tes céréales et tes tartinesx
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Voir le profil de l'utilisateur

MESSAGES : 404
AGE : 25 ans.
EMPLOI : Photographe.
ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel.



WHAT ABOUT YOU
Me, Myself & I:
Me, Myself & Them:


MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie Ven 29 Juin - 8:43

Je la serre fort contre moi, ma main caressant doucement son dos.

— Moi aussi je crois que j'aimerais beaucoup un garçon. Je préfère le jeter dans la boue que de devoir lui faire des tresses. Et je dis pas que les filles ça aime pas la boue, mais tu me laisseras pas le faire si ça en est une !

Je rigole comme un con, mais j'avoue volontiers que j'aimerais vraiment qu'on est un petit garçon, moi aussi.

— Je t'aime aussi, charmante créature.

Je souris en coin en la laissant me réinstaller.

— Je crève de faim. Mon estomac gargouille comme s'il avait pas mangé depuis trois semaines. Et comme j'ai mal, c'est décuplé ! T'as vraiment rien du prévu aujourd'hui alors ?
Revenir en haut Aller en bas










MessageSujet: Re: You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie

Revenir en haut Aller en bas
You and I go hard at each other like we're going to war - Alexis & Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Sujets similaires
-
» Préval Acte II; par Jean Erich René !
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Pour l'histoire
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: East Falls :: Clinique-
Sauter vers: